Fred Goormand

AvatarHomme en couple libertin, francilien, jeune quadra dynamique.

Adepte sans borne du cunnilingus, inscrit au don d'orgasmes.

Pour en savoir plus : présentation.

Page FB | Goormand sur FB

Abonnement mail
A venir….

Thèmes qui seront abordés dans de prochains billets :

  • Timeline, la suite
  • To lick or not to lick
  • La loi du silence
  • Suite de la série "de l'origine ... à l'orgie"
Statistiques
Le blog libertin-goormand.net c'est :

Archive pour la catégorie ‘Coquin’

Lun 24
Avril
2017

PostHeaderIcon ... de l'Envie

CONTRIBUTION (AVANT TUREUSE)

C'est le premier trio de ma vie qui est "prémédité". Je n'ai donc pas eu d'effet de surprise, et l'attente, l'anticipation, le désir de ce moment me taraude depuis plusieurs jours. Et même si j'essayais de ne pas trop y penser, ni de paraître trop fébrile, c'était là, tapi dans un des recoins de mon cerveau tortueux comme un petit serpent qui se rappelait à moi, à chaque instant.
On y est, je ne suis qu'envie, je dégouline, je sens mon odeur et mon excitation qui nous enveloppe tous les 3, je passe en mode animal. [...] En lire plus...

Ven 14
Avril
2017

PostHeaderIcon L'odeur...

CONTRIBUTION (AVANT TUREUSE)

Je suis coincée entre mes deux amants et eux s'amusent avec moi comme avec une poupée. L'un m'embrasse et me caresse, pendant que l'autre soulève mes cheveux et embrasse mon cou, puis me fait pivoter face à l'autre qui m'embrasse et me caresse à son tour pendant que le premier ôte mon pull. Le deuxième s'agenouille et ôte mon jean et mes chaussettes pendant que mes doigts tremblent sur les boutons de la chemise du premier.
Je ferme les yeux, je ne veux pas savoir qui est qui, qui fait quoi..
Je suis nue. [...] En lire plus...

Ven 4
Mars
2016

PostHeaderIcon Trio

CONTRIBUTION (AVANT TUREUSE)

Le trio est quelque chose que je ne connais pas, mais qui me tente depuis très très longtemps.

J'en ai déjà parlé à mon amant de ce soir, de cette envie, de cette expérience.
Alors je lance une perche, je lui demande, en plaisantant, s'il a trouvé un troisième…
Pas de réponse à ce sujet, je laisse tomber… [...] En lire plus...

Jeu 18
Février
2016

PostHeaderIcon Une chambre d'hôtel et ta langue… (II)

CONTRIBUTION (AVANT TUREUSE)

Je le laisse errer entre mes cuisses, je sais ce qui va arriver. Lui se demande si je vais le laisser faire, moi, je me dis que je vais le tuer s'il ne le fait pas!
Et il le fait, bien sûr qu'il le fait ! Et comment ! Je ne sais pas si il a une technique particulière, ou s'il fait ça à l'instinct , mais c'est bon, comme rarement ça l'a été à ce point...

On sent l'homme qui fait ça par plaisir, par envie, et pas comme une obligation, en espérant une réciprocité. Il musarde, il s'attarde, il prend le temps, il titille, il lèche, il embrasse, et je sens, que je dégouline… [...] En lire plus...

Jeu 14
Janvier
2016

PostHeaderIcon Nature Sauvage (Panthère Éphémère)

Les transports parisiens nous amènent à proximité de la rue Thérèse, notre destination pour cette dernière étape.
Nous sommes en terrain connu, en habitués des après-midi aux Chandelles, même si nous avons plutôt pour habitude d'y déjeuner le jeudi.

Bernard nous accueille comme à l'habitude avec charme et humour, et prend notre vestiaire.
Il nous précède alors que nous prenons notre temps pour descendre l'escalier qui nous mène sous les voûtes.

Je descends moi-même les marches nonchalamment, me réjouissant d'être dans ce lieu de débauche qui m'est cher.
Arrivé aux dernière marches, je fais face au long couloir qui mène d'un côté aux espaces récréatifs et de l'autre au bar.

A quelques mètres de moi, je remarque immédiatement une grande et belle jeune femme.
Sa silhouette me séduit immédiatement, tout comme ses gestes... et surtout, elle a la peau noire ! [...] En lire plus...

Lun 31
Août
2015

PostHeaderIcon Nature Sauvage (Loup y es-tu ?)

De retour dans nos appartements, nous avons un peu de temps devant nous avant de quitter les lieux...
J'envoie un regard complice à Missdactari, elle devance ma proposition et indique que nous n'aurons pas le temps de déraper avec tout le loisir que l'on voudrait, et puis la journée n'est pas terminée.

D'humeur joueuse, motivé par la baie vitrée baignée de soleil, et l'esprit empli de pensées douces et perverses, je m'allonge sur le bord du lit, et me met à l'aise.
Nous n'avons peut-être pas le temps pour de longs ébats, mais j'ai envie de relever le challenge d'une fellation en mode "quickie". [...] En lire plus...

Lun 8
Juin
2015

PostHeaderIcon Nature Sauvage (Ébats Crépusculaires)

Une fois nus sur le lit, la miss me donne sa vision des choses : une préparation comme je sais les lui prodiguer, ensuite il s'agira d'aller droit au but pour un maximum de plaisir en en minimum de temps... [...] En lire plus...

Mar 21
Octobre
2014

PostHeaderIcon Nature Sauvage (mise en route)

La fin Août sonne souvent la fin des vacances et la rentrée toute proche.
Mais c'est aussi la période à laquelle Missdactari fête son anniversaire, événement que nous célébrons dignement depuis quelques années déjà.

Après le cinéma porno suivi du marathon des clubs, après le shopping coquin suivi de l'hôtel de charme parisien, après le voyage en avion à Deauville et les belles tables, se renouveler sans tomber dans la banalité devient, chaque année un peu plus, un challenge. [...] En lire plus...

Ven 10
Mai
2013

PostHeaderIcon De l'origine ... à l'orgie (VI)

Je suis bien décidé à prendre les devants et à m'occuper de la belle, néanmoins son regard est ailleurs.
Elle vient de comprendre que Madame est ma femme, et garde une certaine réserve.

Tout en me touchant du bout des doigts, elle laisse Madame s'approcher et l'invite presque à prendre sa place.
Au point que je suis maintenant en train de pénétrer mon épouse juste devant ses yeux. [...] En lire plus...

Mar 12
Mars
2013

PostHeaderIcon Une journée d'anniversaire bien remplie (partie III)

Missdactari semble impatiente d'arriver au terme de cette journée, ma foi fort bien commencée. Je ne connais pas les détails de l'endroit où elle nous emmène, mais je sais que c'est un lieu qui devrait sortir du commun.

Nous descendons la rue de Clichy, chose qui m'étonne car ce quartier n'est pas nécessairement réputé pour ses hébergements luxueux.

En quelques minutes pourtant, nous arrivons à l'angle de la rue de Parme, et une lumière violacée attire mon regard. [...] En lire plus...