Fred Goormand

AvatarHomme en couple libertin, francilien, jeune quadra dynamique.

Adepte sans borne du cunnilingus, inscrit au don d'orgasmes.

Pour en savoir plus : présentation.

Page FB | Goormand sur FB

Abonnement mail
A venir….

Thèmes qui seront abordés dans de prochains billets :

  • Timeline, la suite
  • To lick or not to lick
  • La loi du silence
  • Suite de la série "de l'origine ... à l'orgie"
Statistiques
Le blog libertin-goormand.net c'est :
Lun 9
Avril
2012

PostHeaderIcon Sweet'X : doux rêve ?

Une fois n'est pas coutume, je ne vais pas attendre trop longtemps avant d'écrire un billet sur un nouveau "club" récemment visité.
Tout simplement parce que celui-ci ne m'a pas laissé indifférent, et surtout parce qu'il me semble qu'il mérite réellement un coup de pouce.

Le "Sweet'X'Cabaret" est donc un nouvel établissement aménagé dans les locaux d'une ancienne discothèque.
Situé près d'Etampes, au sud de l'Essonne, nul doute que sa localisation lui vaudra d'être qualifié de club de province par les plus parisiens d'entre nous.
Pour résumer, ce club mélange les concepts de discothèque, club libertin et cabaret proposant du "lap dance"1.

Plutôt que de vous faire comme à mon habitude une longue description, je vous envoie sur l'article de missdactari : Sweet'X Cabaret, un cabaret-club libertin afin de me focaliser sur les quelques points qui m'interpellent.

 

Partie Discothèque

La partie discothèque / lap dance est aménagée de manière typique et fonctionnelle : grande piste (carrelée, personne n'est parfait), podium central avec barre de pole-dance, quelques estrades sur les angles...
Que ce soient les sièges de couleur rouge organisés en petites grappes autour de tables, le carré VIP, le bar accessible des 4 cotés : l'aménagement est pertinent et rien n'a été laissé au hasard.

Petit ajout propre au côté "cabaret" : les alcôves discrètement isolées derrière un voilage pour les danses "personnelles".

Le Sweet'X coté disco

On remarque immédiatement l'origine "night-club" du lieu, richement doté en équipements d'éclairage, miroirs, machine à fumée...
L'équipement sonore n'est pas en reste : de bonne qualité, puissant sans vous vriller les oreilles2.
J'ai trouvé la sélection du DJ pertinente et entraînante, il a fait preuve de motivation malgré la faible fréquentation lors de notre visite.

Du point de vue "disco" le club n'a pas à rougir même face à l'Overside, qui est pourtant une référence pour beaucoup de libertins sur ce point précis.

 

Le carré rose

Je vais être direct : j'ai carrément craqué sur la déco du carré rose.
Capitonnages blancs, déco dans les ton roses, lumière tamisée mais bien présente... pour moi il n'y a rien à jeter.

A la différence des tons rouges et noir que l'on trouve typiquement dans certains clubs, je trouve le thème blanc et rose plus glamour.
C'est un choix certes "féminin", mais justement n'est-ce pas en club que les femmes sont reines ? Alors rien de choquant à ce que la décoration du lieu soit à leur image.

Sweet'X : capitonnages blancs

Les coins câlins composés de grandes banquettes tout en cuir blanc, aux formes arrondies et improbables sont une réelle invitation à coquiner.
Séparées par des voilages facilement amovibles, elles ont les avantages des coins "ouverts" tout en paraissant intimes, un vrai tour de force.
Les petites tables rondes à leur pied, avec des trous permettant de poser ses verres sans les renverser, ou de laisser sans les perdre une partie de ses effets personnels, est une vraie bonne idée.

Les barres de leds dans les tons blanc rose (que l'on peut changer parait-il) disséminées tout le long des banquettes, épaulées par de nombreux miroirs, donnent une luminosité aux multiples sources, tamisée mais soutenue.
Cette lumière, intimiste et reposante tout en restant très présente, a particulièrement flatté mon côté visuel et décuplé mon excitation.
J'ai vraiment passé un magnifique moment de sensualité et de plaisir. Même si je le dois avant tout à ma délicieuse cavalière-amante, la déco et l'éclairage ont magnifié l'expérience.

En revanche, la présence d'une petite piste m'a laissé un peu perplexe dans la mesure où la salle disco dispose de tout ce qu'il faut...
... elle pourrait servir pour quelques danses lascives, mais il me semble que cet espace serait mieux utilisé en prolongeant la féerie des grandes banquettes blanches et des voilages.

La présence du bar est appréciable, mais pas forcément très utile non plus.
Mais après tout, pourquoi pas, il y a de l'espace, beaucoup d'espace, dans cet établissement.
Et puis j'adore les ensembles de tabourets hauts en cuir blanc.

Comme le précise missdactari, rien n'a été oublié : préservatifs à disposition, serviettes, oreillers, salle de de douche équipée, tout le lieu est une invitation à la débauche.

Sweet'X : voilages

Vous l'aurez compris, je suis sous le charme de l'aménagement et de la décoration du lieu.
Le choix des couleurs, des matières, les équipements, leur aménagement, l'éclairage, tout cela a été fait avec beaucoup de sérieux et de goût, et n'appelle chez moi aucune critique.

En définitive, il ne manquait pour moi qu'une seule chose : des clients (libertins tant qu'à faire).

 

Promo

Car c'est bien cela le gros point faible du lieu : la fréquentation.

Non pas que l'établissement soit mal fréquenté... contrairement à nos craintes il ne donne pas l'impression d'un club glauque, proposant des passes "sous le manteau" en complément d'une lap-dance.
Pas d'atmosphère pesante, même si les hôtesses ont été quelque peu insistantes, nous demandant un nombre incalculable de fois si elles pouvaient nous aider.
Sauf... au cœur de l'action !
Dommage, j'aurai bien répondu par la positive à  notre grande hôtesse aux longs cheveux blonds et accent de l'est.
Mais elle  n'est pas venue me poser la question lors de nos ébats.

Au vu des investissements réalisés (enseigne géante, décoration, personnel nombreux...) ce club a besoin de clients pour continuer d'exister.
La disposition et la taille du lieu ne le rendront que plus attrayant s'il est convenablement rempli.

Et j'ai bien peur qu'il ne trouve pas sa clientèle, pour une raison assez simple : son positionnement est flou.
S'agit-il d'une discothèque ? d'un club de strip-tease ? d'un club libertin ?

Il se veut tout cela à la fois... et ce faisant il s'adresse à une clientèle hétérogène :

  • Aux jeunes de la région qui veulent aller danser le soir.
  • Aux hommes célibataires qui veulent se payer une lap-dance ou s'émoustiller en petit groupe.
  • Aux couples qui veulent se dévergonder (rappelons que le carré rose est en principe interdit aux hommes seuls).
  • Aux libertins (dont beaucoup regretterons la restriction quant à l'accès du carré rose).

En ratissant aussi large en termes de cible, il me semble qu'il tente de rassembler des populations différentes,  qui ne vont pas forcément pouvoir se côtoyer en toute harmonie.

Ce flou dans son positionnement pourrait bien lui être fatal, et c'est dommage.

Car ce lieu porte un potentiel libertin certain, il me rappelle en partie le regretté club Acanthus de Dammarie-les-Lys, un de mes clubs préféré, et qui a malheureusement fermé ses portes.
Le laisser péricliter serait un beau gâchis... s'il pouvait devenir un club libertin à part entière, nul doute qu'il aurait du succès.

Alors ?
Alors il a besoin d'un sérieux coup de pouce !

Oui c'est un peu loin pour les parisiens, oui la Z.I est paumée et  n'a absolument aucun charme.
Mais une fois à l'intérieur, la sensualité et le désir prennent le dessus.

Libertins de Paris et de banlieue3, allez donc rendre visite au Sweet'X'Cabaret, allez-y avec vos amis libertins, profitez des installations, prenez possession du lieu, délectez-vous de ces magnifiques banquettes de cuir blanc, et révélez-en le vrai potentiel !

Il y a là une opportunité de voir émerger un nouveau club, qui se révélera, ou pas.

En ce qui me concerne j'ai très envie d'y retourner, je serai même tenté d'y organiser une soirée docti, c'est dire !

Les photos viennent du site et de la page facebook du club.

  1. féminin ET masculin, les dames ne sont pas oubliées []
  2. très bonne marque d'enceintes pour les amateurs, du E.v. en l’occurrence []
  3. sud, surtout []


Il y a 21 commentaires pour “Sweet'X : doux rêve ?” Flux RSS des commentaires

  • Encore Accord

    On ira ! Mais notre agenda est déjà bien chargé, surtout pour les soirées, toujours difficile pour nous... Mais pour une fois, un club qui ne nous oblige pas à aller à Paris :-), ça mérite une visite.

  • M. Chapeau

    Pas spécialement tenté par une visite seul, n'ayant ni les moyens ni le goût pour les effeuilleuses. Mais si une soirée en groupe s'organise, j'en serai, assurément. après tout, 45 minutes de voiture de chez moi, ce n'est pas tellement plus loin que le Moon.

  • missdactari

    D'un point de vue " parisien intra-muros ", Etampes parait le fin fond du bout du monde. Mais " seulement " 55min depuis la porte d'Orléans ( quand la N20 roule bien of course ).
    Finalement parfois plus simple que la traversée de tout Paris un soir de manif' ou de foot...

    A refaire en tout cas ( et toujours aussi bien accompagnée ^^ ).

  • Goormand

    Il est clair que pour ceux qui sont en banlieue, et du bon coté (par rapport au club, pas de jugement de valeur) le temps de transport doit être assez similaire entre Sweet'X et club parisien...

    Pour autant est-ce qu'une soirée docti aurait du succès, pas sûr. (et puis je n'y suis plus très présent...)

  • MACHAGAAN

    Une soirée docti dans un nouveau club pour rencontrer de nouveaux gens, moi ça me plait comme idée. Nous qui cherchons à étendre notre cercle d'amis libertins par nos propres moyens c'est une occasion inespérée !!!

  • Goormand

    Nous y pensons sérieusement, mais voudrions discuter avec le staff auparavant, ça ne se fait pas de débarquer avec du monde sans prévenir, surtout si ce sont des débauchés 🙂
    Notre docti la plus "suivie" comptait tout de même 40 personnes ! (souvenirs, souvenirs).

    En attendant, pour valider l'idée auprès du boss, nous pensons rendre une prochaine visite au club, je vous ai laissé les détails par mail, sait-on jamais ?

  • EpicurianVibes

    Hello Monsieur Goormand,

    Si vous organisez une docti là bas j'en serai avec plaisir. Le lieu à l'air d'être vraiment bien. Etampes c'est pas si loin que ça en temps. Pas plus de temps de trajet que de faire porte d'Asnières à Porte de Bercy un vendredi soir à 19H en fait.

    Par contre effectivement leur positionnement de type quincaillerie risque de leur coûter cher. Mais vu comme il est agencé organisé et décoré.... Si ils ferment il restera pas fermé longtemps je pense. Je ne leur souhaite évidemment pas. Mais ça m'étonnerai qu'il ne soit pas rapidement repris en cas de fermeture.

    Le staff aux petits oignons c'est plutôt une bonne nouvelle ça. Mais vu que vous y êtes pas allés masqués... le patron à dû prévenir le staff qui du coup en a fait un peu trop. Vaut mieux ça que le contraire anyway..

    Je trouve l'idée de donner un coup de pouce à ce club très sympa. J'adhère à cet état d'esprit.

  • missdactari

    Pour notre première sortie le staff n'était pas au courant que nous étions 2 bloggeurs ( et assez présents sur le net en général ).
    Ils n'avaient pas non plus nos prénoms et photos.
    J'avais été juste un coup de fil parmi d'autres pour avoir des infos avant une éventuelle sortie.
    Donc je ne pense pas qu'on ait eu un traitement de faveur.

    Confirmé à la seconde visite hier : les autres clients étaient traités comme nous la première fois ( et comme on l'aurait été si on n'avait pas dit hier que ce n'était pas la peine on connaissait déjà ).

    Pas de favoritisme, et tant mieux. 🙂

  • EpicurianVibes

    C'est une très bonne nouvelle ça.. ça augure de bonnes choses.. la seule chose qui me gêne et vous l'avez bien dit..c'est le mélange des genres et donc forcément de clientèle.. Sinon tout le reste ça à l'air bien...

  • Goormand

    Alors deuxième visite positive, le club est toujours aussi beau et bien tenu.
    Personnel largement suffisant, et cette fois nous étions attendus.

    Nous avons discuté avec le boss, et il veut clairement faire décoller son club.
    Il tient à son concept "disco / cabaret / club libertin". Au moins ça a le mérite d'être original, même si je reste dubitatif concernant le mélange des genres.
    MAIS, ça se tente non ?

    En tout cas il avait l'air preneur de conseils sur la partie libertine, ne fréquentant pas les clubs lui même.
    Ou alors il sait très bien faire celui qui écoute 🙂

    Bref, à voir si c'est suivi dans les faits, mais je reste positif sur le club !

    Il y avait plus de monde ce vendredi, quelques personnes qui se sont amusées dans le carré rose, même si pas d'émulation ou de rapprochement particulier, c'est tout de même bon signe.
    Et la "cohabitation" a fonctionné plutôt pas mal !
    On a même pu emmener un troisième dans le carré rose avec nous 🙂

    Toujours partant pour y faire une docti, mais d'un point de vue calendrier, ce ne serait probablement pas avant septembre, si on veut avoir du monde.
    Et il faudra négocier pour rendre la soirée "mixte" car sinon missdactari va râler (il lui faut du mâââââle lol).

  • missdactari

    Mais t'as finit oui !

    Je râle contre la diabolisation des hommes seuls c'est tout. ( smiley de l'ange pur et innocent )
    Et si c'est " soirée docti ", soirée de forum communautaire, ça ne peut exclure cette partie de la communauté.

    ( Ils le font aux soirées doctis en province, ou les clubs sont majoritairement réservés aux cpls le week end, pour moi ce sont juste des potes qui se retrouvent en club, pas une soirée de forum ouverte à la communauté. Et surtout ça arrange bien les cpl qui ne recherchent pas d'hommes seuls, ce ne sont pas eux qui les évincent, mais le club, pratique... ).

    Donc il faut que l'accès à la partie " club libertin " soit mixte, pour ne pas diaboliser les hommes seuls. Et pour les laisser s'assumer : ce n'est pas au couple qui les fait entrer dans le club d'être responsables d'eux. Chacun se gère tout seul, qu'on soit cpl ou HS ( ou FS si il y en a ).

  • dubois

    [charabia effacé, et accessoirement, la Miss a un blog et une adresse mail]

  • DJ Jean

    Merci pour le:

    "J'ai trouvé la sélection du DJ pertinente et entraînante, il a fait preuve de motivation malgré la faible fréquentation lors de notre visite."

    Ca fait toujours plaisir.

    A une prochaine fois dans un autre club 🙂

  • Goormand

    ...en tant que DJ ou client ?

  • Goormand

    Chose promise... pour ceux qui ne seraient pas au courant : soirée "Goormandises" au Sweet X le 28 Septembre 2012 dès 23h30 !

  • couple

    Un samedi soir, nous avons été au sweetx pour le découvrir : 3 vigiles dont 2 sont assis à regarder leur telephone portable plutôt que de surveiller. Des clients arrivent (3 hommes) : jean baskets... ok nous rentrons quand meme. Nous payons l'entrée, bonne surprise un fumoir est à disposition à l'intérieur. Nous accédons à la salle principale : une serveuse nous prend en charge et nous place sur une banquette de son choix. 15 hommes sont présents dans la salle. 5 min après une danseuse vient se présenter à nous et nous informe que la boite ne fait plus que discothèque et salon de massage : le carré rose est supprimé.
    Premier show de danseuse : la ou nous sommes placés nous voyons mal la danseuse... Par la suite les autres danseuses se présentent une à une à nous. Pause cigarette au bout d'une heure, nous sommes rejoint dans le fumoir par quelques hommes. La moyenne d'age se situe vers 25 ans.Nous retournons dans la salle. L'ambiance ne décolle pas ... des hommes partent, des groupes d'hommes arrivent (jean basket toujours) Coté show, il ya 4 danseuses dont une se démarque vraiment et offre de très jolies danses.2h00 du matin, personne ne danse, l'ambiance est toujours calme. Certains se payent des danses individuelles et quelques autres s'aventurent dans les massages....AU résultat : Si il ya eu plus de 30 personnes dans la salle c'était le bout du monde pour environ 10 salariés (3 vigiles, une caissière, 1 barman, 2 hôtesses 4 danseuses....) Coté boite : nul Coté show : bof coté libertin : nul donc si vous ne savez pas quoi faire faites le mais ailleurs qu'au sweet x

  • Goormand

    Merci pour votre témoignage !

    La fermeture du carré rose est bien dommage, l'endroit était vraiment joliment décoré...
    Néanmoins dans la formule que nous avons connu, la cohabitation d'un club traditionnel + boite de strip + coin libertin paraissait difficilement pérenne...

  • Kobe77

    Bonjour,
    je souhaiterais savoir ce qu'il en est aujourd'hui de ce "club" ? car l'ambiance décrite initialement ne laissait pas indifférent mais le commentaire de 2015 fait aujourd'hui craindre une ambiance glauque uniquement masculine !!
    merci d'avance 😉

  • Jean

    Ce c'est plus libertin. Reste le cabaret pour des table dance.

  • Kobe77

    Merci Jean. ..
    Donc ambiance glauque ??? Ou y a t il qd mm de nombreux couples ?

  • Jean

    Ambiance sympa, pas glauque. Pour les libertins il y a un club sympa à Beauvais. Le 288.

Laisser un commentaire